Destination Caraïbes, vacances à Sainte-Lucie

versione italiana english version
 
home photogallery CARTE BILLETS D'AVION guest book

L'île de Ste Lucie

 

Voyage et transports

 

Informations pratiques

 

Hébergements

 

Restaurants, vie nocturne

 

Activités et sport

 
 

Guide imprimable

 

Liens

 
 
 
 

Sainte Lucie - Pitons

 

Sainte Lucie - côte atlantique

 

Sainte Lucie - Soufrière

 

Sainte Lucie - foret tropicale

 

Sainte Lucie - Marigot Bay

COMMENT EST SANTE-LUCIE, PANORAMIQUE DE L'ILE

 
Plages et mer

 

D'origine volcanique, comme toutes les îles de l'arc des Petites Antilles, Sainte-Lucie a des plages de sable noir et blanc. La plupart des plages au sable blanc se trouvent sur la côte caraïbe de l'île au nord de Castries, entre Vigie et Gros Islet, mais nous ne devons pas nous perdre plus au sud, dans la région de Soufrière, les criques les plus spectaculaires et les petites baies entourées de palmiers démontrent une nature exubérante.


 plage sainte lucie

De Castries à Pigeon Island

La plage de Vigie, ou Rendez vous Beach du nom du Resort qui l'occupe), près de l'aéroport régional de Vigie, une longue plage de sable blanc.
La plage de Choc Bay, nommmé aussi The Warf du nom du bar / restaurant qui la surplombe, agréable et calme.
Marisule Beach, une plage tranquille fréquentée essentiellement par des familles locales.
Reduit Beach, une longue plage équipée, dans la zone des hôtels de Rodney Bay, les eaux sont calmes et claires et parfaites pour les sports nautiques.
Causeway Beach, une longue plage qui s'étend de Gros Islet à Pigeon Island.
A l'intérieur du parc de Pigeon Island, deux autres plages fréquentées par les touristes.

 

reduit beach ste lucie

 

reduit beach ste lucie

 

cuti cove ste lucie

 

cause way beach ste lucie

 

gros ilets beach sainte lucie

 

vigie beach ste lucie

 

vigie beach ste lucie

 

smuggiers cove beach ste lucie

 

De Castries à Vieux Fort

Marigot Bay, l'une des plus belles baies des Caraïbes, une langue de sable et de palmiers sur laquelle vous pouvez vous y faire emmener par bateau-taxi.
Anse Cochon, la belle plage de sable noir de l'hôtel Ti Kaye Village, à dix minutes de la route principale, bon endroit pour le snorkeling.
Anse Chastanet, juste avant d'arriver à Soufrière, qui est également idéale pour la plongée, mais malheureusement, occupée par les installations de l'hôtel. Avec un bateau-taxi vous pouvez arriver à l'Anse Mamin pittoresque plage bordée de palmiers souvent choisi comme lieu de célébration des mariages.
Malgretoute Beach et Jalousie Beach (Anse des Pitons),  intégrées dans les Pitons, sont accessibles par la route de l'hôtel Jalousie Plantation.

 

marigot beach sainte lucie

 

anse chastanet ste lucie

 

anse cochon sainte lucie

 

anse cochon sainte lucie

 

anse malgretoute ste lucie

 

 

 

A Choiseul, vous pouvez vous reposer sur la belle plage noire de Sab Wee Sha Beach Park, une zone verdoyante et fréquentée par des familles locales.
A Laborie, à l'entrée du village arrivant du nord, une belle plage de sable noir.
Sandy Beach à Vieux Fort est une longue plage ventilée, adaptée pour le surf et le kitesurf.

 

plage de laborie sainte lucie

 

sandy beach ste lucie

 

Les plages de la côte atlantique

Ce sont des plages sauvages, accessibles uniquement avec un 4x4. Cas en Bas, atteignable de Gros Islet, est une plage sauvage et ventilée, adaptée pour le windsurf et le kitesurf.
Plage de Grande Anse, accessible depuis le village de Desbarras, est une longue plage de sable blanc, où vous pourrez y voir des tortues de mer, des iguanes et de nombreuses espèces d'oiseaux.

 

plage cote atlantique ste lucie

 

 

LIEUX A VISITER A STE LUCIE

 

cliquez ici

 

Forêts et nature à Sainte-Lucie

 

 Sainte Lucie est fascinante pour ses vallées de forêt tropicale vierges pour ses cascades et ses ruisseaux. 

 

nature et cascades ste lucie

 

La forêt tropicale couvre 10% de la superficie de l'île et de nombreuses zones sont désignées comme réserve naturelle protégée. St Lucia abrite une variété de plantes tropicales et de faune tropicale. Parmi les espèces animales vivant sur l'île de Sainte-Lucie il y a le perroquet, espèce endémique et protégée, le boa constrictor, vipère Fer de Lance, différentes types de grenouilles, des iguanes et les lézards, mangoustes et les agoutis.
La Fregate Island Réserve naturelle, sur la côte atlantique dans la région de Dennery, abrite plusieurs des espèces énumérées y compris certaines espèces endémiques d'oiseaux et plusieurs types de hérons.
La Maria Island Natural Reserve, en face de Sandy Beach à Vieux Fort, est le seul habitat de l'une des plus rares espèces de serpents du collier, de lézards Zandoli te de Maria Island, ainsi que de nombreuses espèces d'oiseaux.

 

maria island ste lucie

 

Il est possible de faire plusieurs circuits de randonnée pour découvrir ces merveilles, un guide est toujours recommandé.

 

nature ste lucie

 

La formation géologique de Sainte-Lucie la rend attrayante pour les activités volcaniques encore présentes en particulier dans la région de Soufrière, la dernière éruption volcanique a été en 1766.

 

sulphur springs sainte lucie

 

A visiter Soulphure Springs ou les cascades ou les jardins de la Soufrière, où vous pouvez vous baigner dans l'eau à 40 ° C, profitant de la nature tropicale autour de ces sites.

 

cascades piton waterfall ste lucie

 

Pour les passionnés de nature, nous vous conseillons le site de Roger Graveson de la Panache Guest House, expert botanique et passionné de la nature de St Lucie:

  saintlucianplants.com

 

 

 

 

 

 

 

Géographie et paysages

 

geographie sainte lucie

 

L'île de Sainte-Lucie fait partie des Petites Antilles, entre 60 ° et 61 ° parallèle ouest et entre 13 ° et 14 ° de latitude nord, à environ 30 km au sud de l'île française la Martinique, 25 km du nord l'île de Saint-Vincent et entourée par la mer des Caraïbes et l'Océan Atlantique. Sainte-Lucie en forme de larme s'étend sur 43 km de long et 23 km de large, couvrant une superficie totale de 619 km.
D'origine volcanique, Sainte-Lucie est une île montagneuse avec des vallées occupées par la forêt tropicale en pente douce vers la mer, donnant de la place pour les plantations de canne à sucre et de bananes.
Le point culminant est le Mont Gimie 959 m, mais le plus caractéristique dans le paysage de Sainte-Lucie se sont les Pitons, deux cônes volcaniques spectaculaires Petit Piton et Gros Piton, respectivement 750m et 790 m, devenus le symbole de Sainte-Lucie et élus par l'UNESCO patrimoine de l'humanité.

 

pitons sainte lucie

 

La partie nord de l'île, moins montagneuse et avec un climat plus sec, est le foyer de la plupart des hôtels et le long de la route Castries-Gros Islet il s'est développé la principale zone du tertiaire et du commerce, au-delà de la petite capitale entourée de collines. Le long de la côte ouest baignée par la mer des Caraïbes se trouve la plupart des villes et les plus belles plages.

 

panorama nord ste lucie

 

La côte Est, baignée par l'océan Atlantique, est beaucoup moins peuplée, il y a peu de plages et la mer est souvent hostile; la partie nord-est de Sainte-Lucie n'a pas d'accès routier pour les villes.

 

 

 

Un peu d'histoire

 

storia st lucia

 

Les premiers habitants de l'île étaient des populations amérindiennes, d'abord les Arawaks, qui se sont installés sur l'île entre 1000 et 500 avant JC, puis remplacés par les Caraïbéens Kalinago environ 800 après JC. Le nom de l'île a été Hewanorra ou Iouanalao, l'île des iguanes. Sainte-Lucie, semble n'avoir jamais été aperçue par Christophe Colomb, il est dit que son compatriote espagnol Juan de la Cosa a accosté au début des années 1500, mais la découverte de l'île est toujours une source de controverse. Le premier Européen à l'occuper fut le Français François Le Clerc, connu sous le nom de Jambe de Bois , un pirate qui vers 1550 prit possession de Pigeon Island pour attaquer les navires espagnols.

 

pigeon island st lucia

 

Les Britanniques sont arrivés pour la première fois en 1605, puis de nouveau en 1638 mais ont été chassés par les Caribéens.
Ce fut ensuite au tour des Français, qui ont tenté de négocier avec les populations locales. En 1746, ils fondent la ville de Soufrière, après laquelle l'île a longtemps été disputée entre les mains des Français et des Anglais, et changée 14 ou 15 fois dans les XVIIe et XVIIIe siècles. En 1778, les Britanniques ont établi une base navale à Gros Islet et fortifièrent Pigeon Island commençant une série d'attaques contre les Français, qui abouti à la victoire des Britanniques pendant la célèbre bataille des Saintes en 1782. En 1794, Sainte-Lucie a fait partie de la guerre de bandits, qui ont vu les français et les saints luciens, esclaves et libres, se retourner contre les Britanniques, ce fut la plus longue bataille que l'île avait rencontré et fit 6000 morts parmi la population locale. Encore plusieurs changements de mains et en 1814 les Britanniques ont finalement pris possession de l'île par le traité de Paris. L'autonomie de Sainte-Lucie a été reconnu en 1967, l'île devint une partie du Commonwealth britannique le 22 Février 1979.

 

 
Visiter Sainte-Lucie

 
panorama morne fortune castries ste lucieCastries est la capitale de Sainte-Lucie, une typique ville caribéenne, d'un côté la ville est protégée par sa baie, qui abrite aujourd'hui au moins deux navires de croisière par jour, et de l'autre coté par des fortifications, aujourd'hui bâtiments publics, sur le Mont Fortune, 852 m de haut, qui offre une vue magnifique sur la ville et le port. Malheureusement, de la vieille ville antique de Castries, fondée par les Français au XVIIIe siècle, n'a survécu qu'une petite partie aux incendie survenus en 1785, 1812 et 1948. La ville s'est développée autour de ces quelques rues principales, donnant vie à différentes reconstructions et des quartiers désordonnés sont apparus. Aujourd'hui, nous pouvons admirer dans l'ancien centre la cathédrale de l'Immaculée Conception, construite en 1897, un exemple intéressant de l'architecture avec l'influence antillaise et africaine et la Bibliothèque publique de style victorien. Le marché central, en particulier le samedi matin, est très intéressant à visiter.

 

A Nord de Castries

rodney bay marina ste lucie Rodney Bay est la zone touristique par excellence qui abrite la plus importante marina internationale de Sainte-Lucie. Le long de la plage de Reduit, se concentre une grande partie des hôtels de Sainte-Lucie, Rodney Bay au fil des ans est devenue une référence pour ses restaurants et sa vie nocturne.

rodney bay by nightGros Islet est un village de pêcheurs surplombant la mer des Caraïbes, il est devenu célèbre pour son jump-up tous les vendredis soirs. C'est un village typique des Caraïbes, offrant quelques restaurants, un bar et quelques solutions de logement peu coûteux.

Pigeon Island National Park. L'histoire de Pigeon Island remonte à 1550, lorsque le pirate français appelé Jambe de Bois en a fait sa base pour attaquer les galions espagnols qui traversaient les Petites Antilles. Deux siècles plus tard, les Britanniques fortifièrent l'île afin de contrôler le passage pigeon island ste luciedes navires français à destination des Antilles , c'est de là que l'amiral Rodney en 1782, se lancera à la poursuite des navires français partis de Fort-Royal de la Martinique (aujourd'hui Fort de France) pour s'unir aux Espagnols et attaquer la Jamaïque. Cap Estate - Sainte LucieAprès une course poursuite de deux jours, les flottes ennemies se sont affrontées au large des îles des Saintes créant l'un des plus célèbres batailles navales. A la fin des hostilités franco-britannique le fort a été abandonné jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, où il a été construit une base radio de l'armée américaine. Aujourd'hui Pigeon Island, reliée au continent par une digue construite en 1970, est un parc national et vous pourrez admirer les vieux bâtiments militaires, dont l'un abrite un musée qui retrace l'histoire de Sainte-Lucie. De la colline fortifiée on domine la baie de Gros Islet avec une vue imprenable sur la côte caraïbe de Sainte-Lucie jusqu'aux Pitons avec la Martinique juste en face. Le parc abrite également un restaurant bar et deux plages de sable blanc équipées, très fréquentée par les croisiéristes.

Cap Estate, la partie la plus méridionale de l'ile et la plus sèche, est une zone résidentielle de villas et on y trouve quelques hôtels resort et le Golf.

 

A Sud de Castries

Laissez la banlieue de Castries, vers le sud la nature reprend sa place, la région est plus montagneuse et la forêt tropicale domine les villages de pêcheurs où les rythmes de vie sont dictées par la pêche et les friday night.
marigot bay sainte lucieanse la raye ste lucieMarigot Bay, décrite par l'écrivain Anglais James Michener comme la plus belle baie des Caraïbes, à été au cours des siècles la protagoniste d'événements terribles. Pendant des années, un refuge pour les pirates et dans le 18 ème siècle lieu des batailles entre les Français et les Britanniques, pendant la Seconde Guerre mondiale elle a été un refuge pour les U-Boat nazis. Ces dernières années, grâce à la beauté du lieu, Marigot Bay a connu un développement impressionnant du tourisme: au-delà de la construction d'hôtels et de villas de luxe, il est devenu un port de plaisance avec des restaurants et bars et un complexe d'appartements avec des spa, destination presque obligatoire des yachts et des croisières à la voile. Pour sa beauté elle a été choisie comme décor pour de nombreux films dont le Dr Doolittle, Water and Fire Power avec Sophia Loren.
Anse la Raye est un village de pêche pittoresque qui préserve l'atmosphère des Caraïbes d'origine, c'est encore un lieu où la magie noire, le obeah, pareil au vaudou, survit sur l'avancée des temps modernes et les chamans, les hommes obeah, sont respectés et craints. La caractéristique de la fête de rue du vendredi soir c'est le fish fry. Dans les plus petites baies à proximité, il y a un certain nombre de resort, d'hôtels, véritable havre de paix, protégés par la végétation luxuriante de la forêt tropicale qui s'étend jusqu'à la mer. Canaries est un petit village sur la mer des Caraïbes, comme Anse la Raye c'est un village de pécheurs.

soufriere ste lucieSoufrière, fondée par les Français en 1746, est une ville animée nichée dans la magnifique baie dominée par les Pitons, prend son nom des sources d'eau sulfureuse riche dans la région. Cela maintient une atmosphère agréable et c'est le point de départ pour de nombreuses excursions et visites dans la région. Le Soulphure Springs, unique volcan au monde joignable en voiture, a été appelé par les Caraïbéens «Qualibou» et était un lieu plein de mystère et de superstition: pendant les périodes de haute activité hydrothermale étaient sacrifiés de jeunes vierges pour apaiser la colère de Dieu, et avant eux, 200 après JC les Arawaks croyaient que les puits de boue bouillante étaient la maison du dieu du feu «Yokahu». Le Diamond Botanical Gardens avec son bain minéral, la cascade Toraille entourée par son jardin tropical et la Piton Waterfall avec des eaux sulfureuses sont quelques-uns des endroits à visiter, et pourquoi pas avec un bon bain. Grace aux paysages spectaculaires plusieurs hôtels et Resort de luxe se sont installés dans le voisinage de la Soufrière, mais il y a aussi des hébergement moins onéreux.

 Choiseul, autrefois choiseul ste lucieappelée baie des limes et nommé par les Français en 1763 comme le duc de Choiseul, ministre du roi Louis XV, est un village de pêcheurs avec son église au bord de la mer ayant une vive couleur bleue et, à côté d'elle, le petit marché de poissons. Juste au nord de Choiseul une jolie petite plage de sable noire peu fréquentée par les touristes. A Choiseul il y a un centre d'artisanat.
Laborie comme Choiseul vie loin du tourisme. C'est un village de pêche laborie ste lucieanimé caractérisé par ses maisons en bois avec ces typiques vérandas de style « ginger bread » et surplombe la mer des Caraïbes avec sa plage volcanique à l'extrémité nord du pays.

Vieux Fort. Laissant Soufrière derrière nous, les paysages changent radicalement, passant de montagnes escarpées et de profondes vallées, à de douces collines pour atteindre une large plaine à l'extrême sud de Sainte-Lucie où la mer de Caraïbes rencontre l'Atlantique et d'où surgit Vieux Fort. Cette ville, qui tire son nom d'un fort construit par les phare vieux fort ste lucieHollandais en 1654, n'a en soi rien d'intéressant au niveau touristique. Second port commercial de l'île il abrite également l'aéroport international Hewanorra. A l'est de la ville la longue plage de Sandy Beach du coté Atlantique est idéal pour le kite-surf et le windsurf. Les îles Maria sont une réserve naturelle et abritent la seule espèce de lézard dans le monde Zandoli té, dont il ne reste que seuls quelques centaines de spécimens, et différents serpents rares dont le kouwess. Une vue panoramique imprenable c'est la phare de Moule à Chique (223m) d'où vous dominez les îles Maria et l'île de Saint-Vincent au sud et de cet endroit une vue magnifique sur la côte des Caraïbes et l'Atlantique. Certains hébergements sont possible, des hôtels de luxe sur la plage à l’hôtel plus accessible.


cote atlantique ste lucieLa côte orientale

 

De Vieux Fort la route continue touchant les villages des pêcheurs de Micoud et Dennery, la nature le long de ce tronçon est sec et vous pouvez voir de belles vues sur la côte atlantique.
A noter, la Fregate Island Natural Reserve , qui accueille plusieurs types de hérons, les boas conscriptor et les vipères fer-de-lance. Dans la zone sont proposés des randonnées ou des excursions en 4x4 et parcs d'aventure. De Dennery la route reprend vers le centre de l'île, plus montagneuse et avec une forêt luxuriante, pour arriver à Castries, il faut compter environ 1h30 'de Vieux Fort.

 

 

 

 

 

Ste Lucie, un Etat indipendent


drapeau Ste Lucie

 

Sainte-Lucie est devenue un État indépendant en 1979, elle se compose d'un gouvernement démocratique dans le modèle parlementaire britannique et aujourd'hui est membre du Commonwealth.

 

 

Economie

 

economie, boutiques ste lucie
 

Le tourisme est la principale source de revenus de l'île, les investissements étrangers et les installations touristiques sont en pleine expansion. L'agriculture est la deuxième activité de l'île, les principales exportations sont les bananes, les noix de coco et le cacao.

 

 

Culture et population


culture sainte lucie
 

Sainte-Lucie compte environ 160.000 habitants, comme dans les autres îles des Caraïbes, la population est le produit d'un mélange de groupes ethniques différents, avec une prédominance d'origine africaine.
La langue officielle est l'anglais, le créole dérivé du français est largement utilisé par les populations locales. La religion principale est à 70% catholique et pour de petit pourcentages, adventiste, anglicane et évangéliste du septième jour. Les nombreux rastas qui vivent à Sainte-Lucie sont Rastafari.
Nous trouvons le patrimoine créole dans de nombreux aspects de la vie quotidienne, y compris la sérénité et le désir de faire la fête durant le week-end (voir jump-up, fish fry, etc)
En Octobre c'est le Créole Day, la culture créole est célébrée le dernier samedi du mois: des robes de madras, plats typiques, artisanat, traditions au premier plan.


 

Le festival de Jazz de Ste Lucie


Depuis 1992, l'événement du mois de mai incontournable pour les passionnés et les amateurs, le Festival de Jazz de Saint-Lucie est devenu un événement mondialement connu.
Du 30 Avril au 11 mai 2014, concerts non-stop jour et nuit, avec grands artistes de réputation internationale.


 

Shopping et Duty Free


duty free sainte lucie
 

Le Duty Free Pointe Seraphine est considéré comme le meilleur Duty Free dans les Caraïbes, vous trouvez d'autres duty-free sur l'île de La Place Carenage à Castries et aux départs de l'aéroport international Hewanorra. Vous pouvez acheter des bijoux, des parfums, cosmétiques, alcools, cigarettes et cigares, cadeaux, artisanat local.

 

shopping duty free ste lucie

 

A Castries, au Central Market, vous trouverez divers objets d'artisanat local, des sculptures sur bois , des poteries, paniers et objets faits de fibres naturelles. A Choiseul il y a un centre réputé pour l'artisanat.

 

marché castries ste lucie


 

The Barber Shop

 

 

C'est une coutume typique d'aller chez "le barbier". Les hommes y vont souvent, une fois par semaine, pour la coupe traditionnelle " cut thoat razor", pour rafraichir simplement une coupe ou pour un rasage design de la barbe. Le salon du barbier est aussi un point de rencontre pour discuter, de sport et pour s’informer sur les nouvelles locales.

Certains salons sont unisexes et la partie femme offre, en plus des coiffures, certains soins de beauté tels que l'épilation des sourcils, manucure, extensions d'ongles. Les prix sont très raisonnables, mais il ne faut pas être pressé et attendre son tour. L'attente peu être l'occasion de discuter avec les habitants.

 

Brothers International Barber Shop

Gros Islet - St Lucia

Tel: 713-5508 or 715-3391

page facebook

 

 

 

Guides locaux

 

Quelques adresses de guides locaux pour taxi, transfert aéroport, sorties nocturnes et shopping, excursions collectives ou personnalisées.
 

StLucia Tour
Tél (001-758) 7171882 / 7158577

 

Smally's Island Tours
Marigot Bay
Tél (001-758) 4843618 / 4514406

 

King Nigel
Soufrière
Tél (001-758) 7200178